Nouvelles

Des camps adaptés pour les jeunes de cœur d’espoir grâce à la Fondation Bon Départ de Canadian Tire du Québec

Chaque année, afin de briser l’isolement et d’échanger avec d’autres jeunes ayant le même vécu, des membres de Leucan âgés de 12 à 18 ans participent à deux activités de plein air : un camp d’Halloween en octobre et un camp d’hiver en février. Ces jeunes font partie du groupe d’entraide Cœur d’espoir destiné aux jeunes de Leucan, qu’ils soient atteints, guéris, en rechute, ainsi qu’à la fratrie. À Cœur d’espoir le jeune est accepté et compris dans cette réalité commune qu’est la maladie.

« Le groupe Cœur d’espoir découle d’un besoin identifié par des jeunes et des intervenants de Leucan il y a 30 ans maintenant. Un besoin de se retrouver entre jeunes vivant cette même réalité : celle d’être atteint de cancer, dans un moment où tout se chamboule déjà à l’adolescence. Quand un enfant est atteint de cancer, c’est toute la famille qui est atteinte. Voilà pourquoi la fratrie est aussi invitée à participer. » explique Mathias Gomez-Tyo, coordonnateur des activités sociorécréatives à Leucan.

Les bénévoles de ces deux camps sont formés et les activités et les lieux sont adaptés pour permettre aux jeunes de vivre une fin de semaine de plein air et d’amusement, qui ne pourrait être possible sans ces conditions de sécurité mises en place. Certains moniteurs ont également passé à travers la maladie et peuvent être une réelle source d’espoir et d’inspiration pour ces jeunes. Ces camps permettent aussi aux parents de profiter d’un moment de répit sans crainte, car ils savent que leurs enfants seront entre bonnes mains et dans des lieux sécuritaires et adaptés.

Ces deux camps sont rendus possibles grâce à la Fondation Bon Départ de Canadian Tire du Québec.

Leucan tient à remercier la Fondation Bon Départ de Canadian Tire du Québec d’avoir à cœur le mieux-être des enfants atteints de cancer. Cette générosité est remarquable et nécessaire afin de permettre à plus de jeunes de se sentir à leur place et moins isolés.