Sensibilisation scolaire

Mes cheveux commençaient un tout petit peu à repousser, mais je mettais quand même mon petit chapeau. J’avais peur que mes amis me posent des questions comme : « Pourquoi tu ressembles à un gars ? » ou « Pourquoi tu as un gros ventre ? » Mélissa de Leucan est venue à l’école et a expliqué c’était quoi le cancer. Ça a fait que mes amis me posent beaucoup moins de questions, c’est plus facile. Ils ne vont pas rire parce que, maintenant, ils comprennent.Sarah, fille de Bouchra et enfant membre de Leucan

Mis sur pied en 2001, le service de sensibilisation scolaire permet d’accompagner l’enfant afin qu’il puisse poursuivre sa vie scolaire, et ce, malgré les traitements et la maladie. Ce service permet également de soutenir les parents dans leurs contacts avec le milieu d’enseignement et de les sensibiliser à la réalité du cancer pédiatrique.

sensibilisationscolaire

Les objectifs de ce service sont de :

  • Outiller, sensibiliser et informer les parents, le personnel de l’école, ainsi que les compagnons de classe sur les réalités que vit l’enfant atteint de cancer et sur ses besoins particuliers
  • Démystifier la maladie
  • Soutenir la fratrie et leurs compagnons de classe
  • Amener les enfants à réfléchir, à prendre conscience et à poser des gestes qui pourront aider l’enfant atteint

Exemples de situations où le service de sensibilisation scolaire peut s’avérer utile :

  • Suite au diagnostic et en raison des protocoles de traitements, l’enfant atteint peut avoir à s’absenter de l’école pendant un certain temps. Ses compagnons de classe peuvent alors se demander où est leur ami, pourquoi il n’est pas à l’école comme eux, etc. Ce service aide alors l’enseignant à expliquer aux jeunes ce qui se passe.
  • Lors de son retour à l’école, l’enfant ayant suivi des traitements pourrait avoir une apparence un peu différente que lorsqu’il a quitté l’école (prise ou perte de poids, perte de cheveux, etc.). En raison de la méconnaissance des jeunes face à la situation, ce dernier pourrait vivre un rejet ou un jugement en raison de cette nouvelle apparence.
  • Le frère ou la sœur de l’enfant peut se sentir impuissant face aux questions des autres enfants sur la situation vécue par son frère/sœur atteint. Il est donc important d’aller sensibiliser les compagnons de classe de la fratrie afin de les soutenir également

Lors du retour à la maison, Leucan peut également accompagner les parents dans leur démarche avec l’école afin que l’enfant puisse poursuivre ses études à la maison en cas de besoin.

En 2015-2016, Leucan a accompagné 85 enfants atteints et rencontré plus de 3 780 jeunes et 97 écoles afin de démystifier la maladie et les sensibiliser à ce que vit leur camarade de classe. 

Pour en connaître davantage sur ce service, veuillez contacter l’agent(e) aux familles de votre région.

Si vous désirez inscrire votre classe ou votre école au service de sensibilisation scolaire de Leucan, faites-nous parvenir le formulaire dûment rempli par télécopieur au 514 731-2667.

Outils

Plusieurs outils ont été produits afin de faciliter la scolarisation des élèves atteints tout en favorisant la communication entre l’école, la famille, l’équipe médicale et Leucan.

Accueil en centre hospitalier

Soutien affectif et accompagnement

Activités sociorécréatives

Animation en salles de jeux en centre hospitalier

Massothérapie

Fin de vie et suivi de deuil

Soutien aux guéris et survivants