Témoignages

Dominique Labrecque,Maman d’Étienne, 15 ans, lymphome de Hodgkin

À propos des services de Leucan

Accompagnement et soutien affectif

Ça s’est super bien passé avec Anne-Marie [conseillère de Leucan], c’était rassurant. En fait, avant même de rencontrer Anne-Marie, à la salle d’attente du CHUS, on voyait Patrick, qui est associé avec Leucan, on voyait la massothérapeute, on avait vu Anne-Marie qui passait dans la salle d’attente et qui parlait aux parents qui étaient entrés dans le processus. Ce que ça faisait, c’est que je disais, « OK, Étienne, là tu vas avoir une nouvelle famille qui entre dans ta vie. » C’est comme ça que je le ressentais. C’est comme si on avait une deuxième famille. C’est à ce point-là pour moi.

Activités sociorécréatives

Ça permet de tisser des liens. Je me souviens au début, une petite fille me disait qu'elle avait besoin d'une transfusion de sang, et je lui demandais comment elle faisait pour savoir qu'elle avait besoin d'une transfusion; elle disait qu'elle le sentait. Alors de parler avec d'autres et leur poser des questions, ça m'aidait pour savoir comment être à l'affut pour Étienne, pour savoir s'il était correct. Il y a même une maman que j'avais rencontrée en mars et je lui disais: « Je cherche déjà comment donner au suivant, peut-être que je pourrais garder tes enfants une fin de semaine pour te donner une pause. »

Investissement en recherche

Il y a plus de jeunes qui survivent maintenant alors oui c'est important. Pour les doses aussi, pour qu'elles soient peut-être moins fortes ou moins nuisibles après le cancer. Tout au long de la chimio, je me disais qu'on lui donnait du poison; que, oui, il allait guérir, mais qui allait peut-être nuire à d'autres organes. Alors avec la recherche, peut-être que cette partie-là, on va pouvoir l'éliminer.

Comment Dominique et Étienne redonnent à Leucan

Défi têtes rasées Leucan

Étienne avait déjà fait le Défi têtes rasées Leucan quand il était en 6e année. Moi, je sais que je vais le faire un jour, ça fait des années que je veux le faire, même avant qu’Étienne ait le cancer. Je trouve que c'est très valeureux.