Posté le

22 novembre 2021

Samedi dernier, plus d’une cinquantaine d’enfants atteints de cancer accompagnés de leurs parents ont assisté au match des Canadiens de Montréal à l’occasion de la soirée Le hockey pour vaincre le cancer grâce à Leucan. Les familles touchées par la maladie accueillent avec joie la reprise des activités sociorécréatives en présentiel de Leucan.

Pour les familles de Leucan, la soirée Le hockey pour vaincre le cancer est un moment fort de l’année. Cette soirée mémorable leur permet de briser l’isolement imposé par le cancer et de vivre des moments heureux dans un environnement sécuritaire, auprès d’autres familles qui comprennent leur réalité.

L’événement de samedi était encore plus significatif, puisqu’il n’a pas pu avoir lieu sous cette forme l’année dernière en raison de la pandémie, tout comme la majorité des activités offertes par Leucan. Ève Lafontaine, une jeune de 11 ans en traitements pour guérir d’un rhabdomyosarcome, était présente avec son père.


Éve Lafontaine, 11 ans, en traitements d’un rhabdomyosarcome, accompagnée de son père Éric Lafontaine

Être ici, ça me donne un boost pour continuer!Ève Lafontaine, jeune membre de Leucan
Ève ne l’a pas eue facile dans la dernière année. Ça m’émeut de la voir en forme pour le match de ce soir. Grâce à Leucan, on peut oublier la maladie le temps d’une soirée et en profiter avec d’autres familles.cÉric Lafontaine, père d'Ève

Leucan relance ses activités sociorécréatives en présentiel pour briser l’isolement

Malgré l’assouplissement des mesures sanitaires, les familles d’enfants atteints de cancer doivent continuer de s’isoler pour protéger leur enfant dont le système immunitaire est affaibli par les traitements.

Pour ces familles, l’accès à des activités encadrées et adaptées à leurs besoins est d’une importance cruciale. Les initiatives de Leucan à cet effet sont multiples : dîners rencontres et animation en salle de jeux en centre hospitalier, camps destinés aux jeunes, fin de semaine de répit, sorties aux pommes, à la cabane à sucre et autres.

Le retour des activités de Leucan et celui des animatrices dans les salles de jeux de Leucan était très attendu des familles. C’est une occasion pour nous d’entrer en contact avec eux, d’être à leur écoute dans un cadre informel et rassurant, tandis que les enfants se réjouissent de pouvoir rigoler et s’amuser à l’hôpital. Ça met du positif dans un contexte douloureux où ils doivent recevoir des traitements contre le cancer.Élodie Bergeron, directrice des services aux familles de Leucan.

Quand un enfant est atteint de cancer, c’est toute sa vie qui est chamboulée. Leucan s’est donné comme mission de briser cet isolement.