{"view":"
\r\n
\r\n
\r\n <\/i><\/a>\r\n \t
\r\n\t

Les 40 G\u00e9ants<\/h4>\r\n\t

St\u00e9phane Chevigny,<\/h2>\r\n\t

Pr\u00e9sident-directeur g\u00e9n\u00e9ral, Le Groupe Intersand Canada<\/h3>\t
\"\"<\/div>\r\n\t

J\u2019ai accept\u00e9 d\u2019\u00eatre un g\u00e9ant par obligation envers ma famille et la soci\u00e9t\u00e9.<\/p>\r\n

Je m\u2019explique. Je me consid\u00e8re comme une personne tr\u00e8s privil\u00e9gi\u00e9e. J\u2019ai le bonheur d\u2019avoir trois gar\u00e7ons en parfaite sant\u00e9 de 17, 20 et 22 ans et j\u2019ai cette chance unique de pouvoir partager avec eux des moments extraordinaires de mon quotidien.<\/p>\r\n

Quand la maladie n\u2019a jamais frapp\u00e9 \u00e0 votre porte, il est facile de tenir ce bonheur pour acquis. Malheureusement, ma famille et moi avons connu une tout autre r\u00e9alit\u00e9. \u00c0 l\u2019\u00e2ge de 8 ans, mon deuxi\u00e8me fils, Jean-Fran\u00e7ois, a eu une leuc\u00e9mie. Il est en r\u00e9mission depuis maintenant 12 ans. Jean-Fran\u00e7ois est un jeune survivant du cancer.<\/p>\r\n

Sans les soins des professionnels de l\u2019h\u00f4pital Saint-Justine, la recherche fondamentale et le support de Leucan, Jean-Fran\u00e7ois ne serait peut-\u00eatre plus des n\u00f4tres aujourd\u2019hui.<\/p>\r\n

Humblement, je ne suis pas un g\u00e9ant.\u00a0 Mon geste est celui d\u2019un p\u00e8re qui rend hommage aux Femmes et aux Hommes qui ont \u00e9t\u00e9 \u00e0\u00a0la source de cette initiative extraordinaire qu\u2019est Leucan. Aujourd\u2019hui, comme p\u00e8re et homme d\u2019affaires, c\u2019est \u00e0 mon tour d\u2019aider mon prochain en donnant pour la recherche sur le cancer, mais aussi pour l\u2019aide aux survivants.<\/p>\r\n

C\u2019est \u00e0 mon tour de remettre \u00e0 la soci\u00e9t\u00e9 ce cadeau unique qu\u2019est celui de pouvoir partager au quotidien la vie de mes trois fils.<\/p>\r\n

Merci.<\/p><\/p>\r\n<\/div> <\/div>\r\n <\/div>\r\n<\/div>"}