Activité de financement

Défi ski Leucan

Le Défi ski Leucan : un remède au confinement

Pour l’édition 2021, le Défi ski Leucan, coprésenté par Fenplast et Desjardins, s’adapte pour vous permettre de soutenir les enfants atteints de cancer, en tenant compte de la situation exceptionnelle de cette année. Du 13 au 21 mars prochain, les participants devront effectuer quatre heures de ski ou de planche à neige à l’une des six montagnes participantes, ou réaliser quatre heures d’un autre sport d’hiver pour réussir le Défi ski Leucan.

Cette année, les montagnes participantes sont Bromont, montagnes d'expériences, Mont Adstock, Mont-Vidéo, Station touristique StonehamVallée du Parc et Le Valinouët.

Formez une équipe d’une à quatre personnes et réalisez un minimum de 4 heures de ski ou de planche à neige à l’une des six montagnes participantes ou 4 heures d’un autre sport d’hiver.

Exceptionnellement pour l’édition 2021, aucuns frais d’inscription ne seront exigés pour votre inscription!

Voir plus de détails

Gardez le moral en soutenant la cause

Le ski et les sports d'hiver extérieurs, lorsque pratiqués en respectant les consignes sanitaires, demeurent des activités permises qui aident à rester en forme, à profiter de la nature et à garder le moral. Du 13 au 21 mars 2021, skiez au profit de Leucan.

Nouveauté pour l'édition 2021

Pas besoin de savoir skier pour participer! Les participants peuvent choisir de réaliser 4 heures d’un autre sport d’hiver pour réussir leur Défi ski Leucan.

Que ce soit du patin sur glace, de la marche, de la raquette, du crazy carpet… Chacune de ces activités permet de soutenir les enfants atteints de cancer. C’est l’occasion idéale de sortir de la maison en famille et d'appuyer la cause des enfants atteints de cancer.

Je participe au Défi ski Leucan       

Plusieurs défis et surprises vous attendent. Inscription et plus de détails au defiski.com.

Aidons les familles d'enfants atteints de cancer à remonter la pente!

 

Témoignages de participants

Pour notre famille, c’est le moment annuel où on pense à notre Camille de façon particulière. Cette journée-là, on la consacre vraiment, et dans le plaisir et le festif, à la mémoire de Camille. Ce n’est pas triste notre affaire. Ça nous permet de se dire que le bonheur qu’on a, nous, d’être ensemble, ce bonheur il est parfait.Florence et Yvon, parents endeuillés de Camille