{"view":"
\r\n
\r\n
\r\n <\/i><\/a>\r\n \t
\r\n\t

Nos b\u00e9n\u00e9voles<\/h4>\r\n\t

Guillaume Pomerleau et Natacha Lavoie<\/h2>\r\n\t\t
\"\"<\/div>\r\n\t

G\u00a0: Pour ma part, \u00e7a a commenc\u00e9 en 1997. Je devais \u00eatre au secondaire, c\u2019\u00e9tait un programme \u00e0 l\u2019\u00e9cole, il fallait trouver un organisme pour faire du b\u00e9n\u00e9volat. Je suis tomb\u00e9 sur Leucan. Apr\u00e8s le secondaire, j\u2019ai tellement aim\u00e9 mon exp\u00e9rience que j\u2019ai d\u00e9cid\u00e9 de continuer \u00e0 en faire. J\u2019en faisais des fois avec mes amis, des fois avec mon p\u00e8re, je trouvais que c\u2019\u00e9tait un bel organisme qui fonctionnait tr\u00e8s bien. J\u2019aimais \u00e7a. Je n\u2019ai jamais arr\u00eat\u00e9 depuis.<\/p>\r\n

N\u00a0: Moi, c\u2019\u00e9tait quand j\u2019ai rencontr\u00e9 Guillaume qui faisait justement du b\u00e9n\u00e9volat avec Leucan. J\u2019avais d\u00e9j\u00e0 entendu parler de Leucan, mais ce n\u2019\u00e9tait pas une organisation que je connaissais particuli\u00e8rement. On commen\u00e7ait \u00e0 sortir ensemble et je le voyais partir faire une journ\u00e9e de b\u00e9n\u00e9volat. Alors je me suis dit, je vais aller voir moi aussi \u00e0 quoi \u00e7a ressemble. Et c\u2019est comme \u00e7a qu\u2019on a commenc\u00e9 \u00e0 faire du b\u00e9n\u00e9volat ensemble.<\/p>\r\n

Pourquoi faire du b\u00e9n\u00e9volat \u00e0 Leucan?<\/strong><\/h2>\r\n

G\u00a0: Faire du b\u00e9n\u00e9volat en couple nous sort de notre routine et nous fait faire de nouvelles rencontres. Je trouve que \u00e7a nous rapproche. Durant la journ\u00e9e, on rencontre tout plein de gens, on se fait des amis, il faut toujours r\u00e9soudre des probl\u00e8mes et on peut aller chercher du plaisir justement \u00e0 faire du travail d\u2019\u00e9quipe avec les autres.<\/p>\r\n

Ce que je trouve un peu cocasse quand je fais du b\u00e9n\u00e9volat, c\u2019est qu\u2019il y a des activit\u00e9s que les b\u00e9n\u00e9voles refont souvent et quand les charg\u00e9s de projets nous voient arriver, ils sont rassur\u00e9s, parce qu\u2019ils savent que tel b\u00e9n\u00e9vole est bon avec telle activit\u00e9 et il peut coacher les nouveaux, tel b\u00e9n\u00e9vole va dans tel d\u00e9partement et il connait les probl\u00e8mes qu\u2019il y a. Ils sont vraiment rassur\u00e9s quand ils nous voient arriver, je trouve \u00e7a vraiment flatteur. C\u2019est cocasse de voir qu\u2019on fait leur journ\u00e9e en arrivant \u00e0 7 h du matin.<\/p>\r\n

N\u00a0: Pour que les activit\u00e9s de Leucan puissent se faire, \u00e7a prend du b\u00e9n\u00e9volat n\u00e9cessairement. Chaque b\u00e9n\u00e9vole a une certaine importance. Je pense qu\u2019au bout de la journ\u00e9e quand on regarde ce qu\u2019on a fait, souvent ce sont des petites actions, mais t\u2019as quand m\u00eame l\u2019impression d\u2019avoir fait une diff\u00e9rence. C\u2019est vraiment une belle organisation. Et la cause, au bout de la ligne, en vaut plus que la peine.<\/p><\/p>\r\n<\/div> <\/div>\r\n <\/div>\r\n<\/div>"}